Récollection d’entrée en Avent 2021

Comme chaque année au séminaire, à l’époque du changement d’année liturgique et de préparation à la joie de la nativité, nous vivons une récollection d’un week-end. Cette dernière s’est tenue du 26 au 28 novembre. La récollection a été conduite par Mme Magrini, Docteur ès lettres de l’université de Provence. Les temps d’enseignement de cette récollection étaient centrés sur la figure de sainte Hildegarde de Bingen. Cette sainte, bénédictine du 12ème siècle fut prédicatrice, mystique, prophétesse, poétesse, savante, écrivaine et musicienne.

« En cette lumière, je vois parfois, mais point souvent, une autre lumière qu’on me dit être la lumière de la vie. Je ne puis dire quand et comment je la contemple. Mais tant que je la contemple, toute tristesse et toute angoisse me quittent : je me sens comme une toute jeune fille naïve, point comme une vieille femme. »

Livre des œuvres divines, recueil des visions d’Hildegarde de Bingen

Au cours de ce même week-end nous avons pris part à la marche pour les vocations du samedi 27 novembre. Au fur et à mesure de la marche, le sentier du pèlerinage des vocation s’est couvert d’un manteau blanc, et a permis à certains de retrouver les joies de la neige.

Arrivés au sommet, nous avons découvert la montagne de sainte Odile sous la neige :

Au terme de notre marche, nous avons retrouvé notre sérieux pour participer à la messe que nous avons animée :

Le week-end de récollection s’est achevé avec la messe dominicale qui a marqué l’entrée dans le temps de l’Avent et a été la première messe célébrée avec la nouvelle traduction du missel romain au séminaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.