Blog

6. Un bénitier artistique

Les bénitiers, présents dans presque toutes les maisons au XIXe et au début du XXe siècle, sont liés à la fonction protectrice de l’eau bénite. Fabriqués en céramique, en verre ou en métal, ils ont souvent été achetés comme souvenirs dans des lieux de pèlerinage.

Celui-ci, en terre vernissée, a peut-être été fabriqué à Soufflenheim par l’un des potiers de ce célèbre village d’artisans du nord de l’Alsace. Il est orné d’une crucifixion soigneusement modelée et entourée d’un buisson foisonnant de feuilles et de fleurs dans l’esprit des gravures du XVe siècle.

5. Monseigneur Charles Joseph Ruch (1873-1945) 

Monseigneur Charles Joseph Ruch (1873-1945)

Nommé en 1919 en Alsace après le retour de la province à la France, il administra son diocèse de façon remarquable. Les vocations se multiplièrent et connurent un véritable âge d’or. Il soutint aussi fortement le maintien du statut scolaire et celui des cultes. Il dut quitter l’Alsace pour la Dordogne en juin 1940, juste avant l’annexion de fait de la région au Troisième Reich. Il décéda peu après son retour en Alsace, en mai 1945.

4. La Nativité à travers les ouvrages de la Bibliothèque du Grand Séminaire

En ce 25 décembre 2022, nous vous proposons de découvrir différentes représentations de la Nativité issues de la collection du Grand Séminaire.

Nous remercions l’association des Amis de la Bibliothèque du Grand Séminaire de Strasbourg pour ce travail.

Belle fête de la Nativité à vous-même ainsi qu’à vos proches ! Qu’elle soit source de paix et de joie.

Hortus Deliciarum, 12 e siècle
Calque d’Alexandre Straub du manuscrit disparu en 1870.

Biblia Germanica
Strasbourg, Gruninger, 1485 (tome 2, f° 322 v°).

Page de manuscrit
15 e siècle.

Missale Benedictinum
Haguenau, Thomas Anshelm, 1518, f° 322 v°.

Missale monasteriense
Paris, François Birckmann de Cologne, 1520, f° 10 v°.

Missale Romanum
Paris, Thilmann Kerver, 1517 : lettrine P.

Missale Romanum
Lyon, Claude Davost, 1501, f° (7).

Missale Romanum
Lyon, Jacques Mareschal, 1519, f° 7 v°.

Missale Argentinense
Haguenau, Thomas Anshelm, f° 414 r° .

Katholische Bibell
Köln, Dietenberger Johann Calenius, 1575, p. 35.

Missale Romanum
Paris, Thilmann Kerver, 1517, f° 8 r°.

Graduel des Clarisses d’Alspach
15 e siècle.

Biblia Sacra
Lyon, Rovillius, 1569.

Bible de Martin Luther
Frankfurt am Main, Johann Philipp Andrea, 1704.

Sainte Bible
Paris, Nivelle, 1586.

Fête Patronale et célébration de l’admission parmi les candidats au sacrement de l’Ordre

Ce jeudi 8 décembre, jour de la solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie, notre séminaire a eu la joie de célébrer sa fête patronale.
 
Nous avons tout d’abord prié les premières vêpres de l’Immaculée Conception mercredi soir.
 
Le soir du 8 décembre, Mgr Luc Ravel, archevêque de Strasbourg, a présidé l’eucharistie. Au cours de cette messe, Galaad, François, Maxime et Valentin ont été admis parmi les candidats au sacrement de l’Ordre.
 
Nous avons ensuite pu échanger autour d’un buffet-dînatoire avec l’évêque, les membres du Conseil, les employés et bénévoles de la maison, nos confrères du Collège Missionnaire International Redemptoris Mater, leur recteur et leurs formateurs, les séminaristes du Priesterseminar Freiburg accompagnés par leur supérieur, Mgr Christian Würtz, et leur vice-recteur, des étudiants de la maison, les proches et amis des admis.
 
« Galaad, François, Maxime et Valentin, l’Eglise accueille avec joie votre projet. Ce que Dieu a commencé en vous, qu’il le mène à son terme » (Rituel de l’ordination de l’évêque, des prêtres, des diacres, Appendice III « L’admission parmi les candidats au sacrement de l’ordre).

3. Un ostensoir du XVIIIe siècle

Cet ostensoir (à droite) est décoré d’épis de blé et de pampres de vigne qui évoquent le pain et le vin de la messe. De production strasbourgeoise, il est caractéristique de l’orfèvrerie du XVIIIe siècle ; il a pour fonction de présenter l’hostie consacrée aux fidèles.

Cette pièce d’orfèvrerie a été offerte au Grand Séminaire par Paul Mühe en novembre 1823. La date n’est pas anodine, car il s’agit de l’année de la restitution de l’édifice au Séminaire après la période trouble qui a suivi la Révolution.

Récollection d’entrée dans le temps de l’Avent

La communauté a vécu son temps de récollection d’entrée dans le temps de l’Avent du vendredi 25 au dimanche 27 novembre 2022 dans les murs du Grand Séminaire. 

Cette année, c’est le chanoine Thomas Brunagel, pénitencier du chapitre cathédrale qui nous a entretenus sur le thème : « L’Avent, quoi de bon ? ». Il nous a notamment présenté les enjeux de ce temps si particulier dans l’année liturgique.

Après avoir célébré l’office des Vêpres, samedi soir, nous avons participé à la veillée organisée par les bénévoles de la « Mission Noël ». Chaque samedi de l’Avent, ceux-ci assureront un accueil spirituel au Grand Séminaire et à la cathédrale entre 14h30 et 17h30, ainsi que l’animation d’une veillée entre 20h et 22h dans la chapelle du Grand Séminaire.

Nous avons conclu notre récollection dimanche matin avec l’office des lectures et des laudes ainsi que la messe du 1er dimanche de l’Avent.

Nous vous souhaitons à tous un bon temps de l’Avent et une belle préparation aux solennités de la Nativité.

2. Sainte Odile guérissant un jeune aveugle

Peinte par Carl Jordan en 1914, cette œuvre présente la sainte la plus célèbre d’Alsace : sainte Odile, accueillant un jeune aveugle venant en pèlerinage pour implorer la guérison. Née aveugle, le baptême a en effet rendu la vue à la sainte ; la source, qui se trouve au pied du couvent qu’elle a fondé sur le Mont Sainte-Odile, est réputée guérir les problèmes oculaires.

(Peinture classée Monument historique, 29 octobre 1922).

1. Buste de l’abbé Ferdinand Mühe (1788-1865)

Ce buste accueille les visiteurs à l’entrée de la Grande Bibliothèque. Il a été réalisé par le sculpteur Philippe Grass en 1868. La maquette en plâtre qui a servi à la sculpture est également conservée dans les collections du Grand Séminaire.

L’abbé Mühe était célèbre pour ses prédications à la cathédrale. Il fit également construire une chapelle au cimetière Saint-Urbain et son souhait d’y être enterré a été réalisé.

Marche pour les vocations

Ce samedi 8 octobre 2022 a eu lieu la première marche pour les vocations de cette nouvelle année pastorale.
Comme d’habitude, nous sommes partis de l’église Saints-Simon-et-Jude d’Ottrott pour rejoindre le sanctuaire du Mont-Sainte-Odile à pied à travers des chemins forestiers.
Notre archevêque a partagé cette matinée avec nous.
 
Vous trouverez ci-dessous, la prière pour les vocations sacerdotales et religieuses que nous récitons lors de cette marche ainsi que tous les jeudis au Grand Séminaire.
 
Les prochaines marches auront lieu le :
* 19 novembre
* 21 janvier 2023
* 4 mars
* 15 avril
* 13 mai
* 24 juin
 
Chaque pèlerinage se déroule selon le programme suivant :
* 9h00 : rendez-vous à l’église Saints-Simon-et-Jude d’Ottrott. Prière et bénédiction des Pèlerins
* 9h15 : départ et montée à pied au Mont-Sainte-Odile
* 11h00 : messe à la Basilique présidée par Mgr Luc Ravel

Il faut noter également, que depuis quelques années, la chapelle S.-Jean-Baptiste a été dédiée plus particulièrement à la prière pour les vocations dans notre diocèse.

 

Messes de rentrée

Alors que la rentrée universitaire a sonné, nous avons confié cette nouvelle année au Seigneur et les occasions furent nombreuses.

Tout d’abord, le mercredi 7 septembre 2022. Ce jour est important pour notre diocèse. En effet, nous fêtons la dédicace de notre église-cathédrale. Quelques jours après la reprise des cours à la faculté de théologie catholique, notre archevêque Mgr Luc Ravel a célébré une eucharistie de rentrée pour nos deux communautés, celle du Grand Séminaire de Strasbourg et celle du collège missionnaire international Redemptoris Mater. Nous nous sommes ensuite retrouvés autour d’un repas pour conclure la soirée où l’archevêque nous a donné une parole d’encouragement pour cette nouvelle année.

Ensuite, en la fête de la Croix Glorieuse, le mercredi 14 septembre 2022, Mgr Ravel a célébré la messe de rentrée pour la communauté des étudiants vivant au Grand Séminaire. Certains ont notamment servi la messe ou chanté le psaume. Nous avons conclu la soirée par un apéritif dînatoire où nous avons pu faire connaissance avec les étudiants.

Enfin, le mardi 20 septembre 2022, nous avons rejoint la communauté des étudiants et des jeunes pros de Strasbourg, avec lesquels nous avons vécu la messe de rentrée à la cathédrale de Strasbourg autour de notre archevêque Mgr Luc Ravel.

À la suite de cette messe, nous nous sommes tous retrouvés dans la cour du Grand Séminaire pour un temps de forum. Nous nous sommes restaurés à la buvette, où des boissons et des sandwichs nous ont été proposés. De plus, différentes paroisses, associations et mouvements étaient présents pour nous faire découvrir leurs propositions pastorales, caritatives, fraternelles et solidaires. Il y avait notamment un stand de présentation des prochaines Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ), qui auront lieu au Portugal début août 2023.
Ce fut une très belle soirée, où nous avons échangé avec des jeunes qui, comme nous, suivent un cursus universitaire, mais qui veulent aussi manifester leur amour du Christ et leur envie d’aider les plus pauvres.
 

Les commentaires sont clos.