Blog

Pose et bénédiction de la croix


L’escalier « C » a été rénové par une entreprise dont les fondateurs et employés sont d’origine arménienne.




Cette société a tenu, en plus du travail bien réalisé, à marquer son passage dans notre maison en faisant don au Séminaire d’une grande croix de style arménien.

La pose de cette croix et sa bénédiction nous ont permis d’accueillir, outre les ouvriers ayant pris part au travail, l’ambassadeur d’Arménie auprès du Conseil de l’Europe.

Abbé R. Fischer

La divine aventure

« … Jésus lui-même s’approcha, et il marchait avec eux » (Luc 24, 15).

Comme dans le merveilleux récit des disciples d’Emmaüs, Jésus ressuscité s’approche et marche avec nous aujourd’hui, même si nos yeux ne sont pas toujours capables de le reconnaître, c’est-à-dire, de voir que c’est Jésus lui-même qui s’approche.

Le 10 octobre dernier, quelques séminaristes et étudiants logeant au Séminaire de Strasbourg sommes partis en Forêt Noire (Allemagne) pour une randonnée ensemble…

Contempler un endroit si magnifique est certes source d’un profond étonnement, d’action de grâce, de joie, mais cette joie est intensifiée du fait d’être partagée…

Nous découvrons ainsi que notre personne trouve son origine et son but dans un mystère de communion, car Dieu Lui-même est une communion de trois Personnes aimant depuis toute l’éternité.

Cette randonnée a été une opportunité précieuse pour faire connaissance de l’autre (de son mystère…), de discuter, rire ensemble, savoir s’attendre et s’écouter dans un chemin où tous n’ont pas les mêmes ressources physiques et spirituels (car chacun enrichit d’une manière unique ce voyage), mais où tous peuvent s’ouvrir à l’aventure divine de se donner, découvrant la joie profonde de se mettre au service des autres pour amour à eux et à ce Jésus qui, caché dans l’autre, s’approche et marche avec nous.

Marcos Hernandez,

étudiant en théologie catholique à l’Université de Strasbourg

Ordination diaconale en vue du sacerdoce MM. Godefroid Ngoma et Francisco Rojas

Dimanche 4 octobre 2020 à la cathédrale de Strasbourg, Monseigneur Luc Ravel, archevêque de Strasbourg, a ordonné diacres en vue du sacerdoce MM. Godefroid Ngoma et Francisco Rojas, séminaristes respectivement au Grand Séminaire et au Collège International Missionnaire Redemptoris Mater de Strasbourg.


C’est en la fête de saint François d’Assise que les deux séminaristes ont reçu la grâce de l’ordination diaconale, dans une dynamique les appelant à être toujours davantage serviteurs au sein du peuple de Dieu, en lien avec leur évêque.


Leurs confrères des deux séminaires alsaciens les ont entourés en assurant notamment le service de l’autel durant la célébration. De nombreux prêtres et fidèles ont également vécu avec eux ce moment important dans leur cheminement de futurs prêtres.


En raison des contraintes sanitaires actuelles, des membres des familles des deux nouveaux diacres, vivant au Congo Brazzaville et au Paraguay, n’ont malheureusement pas pu se rendre physiquement à la célébration, mais ont tout de même pu suivre la messe d’ordination malgré la distance, grâce à sa retransmission en direct sur les réseaux sociaux.


Portons Godefroid et Francisco dans la prière en cette période de stage paroissial où ils poursuivent leur préparation à l’ordination presbytérale !

Maxence, séminariste de 3° année

Jubilé de Sainte Odile

Le dimanche 13 septembre, nous avons eu la joie de retrouver les
séminaristes du Grand Séminaire de Lorraine.


Ainsi, nous avons pu faire connaissance avec les nouveaux venus
ou revoir d’anciennes connaissances.

Cette journée commença par la « marche pour les vocations » à laquelle nous avons pris l’habitude de prendre part.

Nous sommes donc partis d’Ottrott vers le
Mont Ste-Odile où nous avons pu vivre la messe dominicale.


Puis nous avons pu échanger autour d’un repas fraternel pris à la
salle des pèlerins.


Enfin, la journée s’est achevée par une visite du sanctuaire par les
séminaristes de Strasbourg qui ont ainsi pu mettre à profit la semaine d’accueil spirituel effectuée cet été au Mont Ste-Odile pour faire découvrir à leurs frères Lorrains ce haut-lieu si cher aux Alsaciens.

Maxime, séminariste de 1° année

Retraite de début d’année au couvent Saint-Marc de Gueberschwihr

C’est la rentrée pour le Grand Séminaire Sainte-Marie-Majeure de Strasbourg et le Séminaire international Redemptoris Mater !

Les séminaristes et leurs formateurs ont profité d’une semaine de retraite au couvent Saint-Marc de Gueberschwihr pour prier et confier à Dieu cette nouvelle année qui s’annonce.

C’est à l’école de la mystique rhénane, auprès de Maître Eckhart et Jean Tauler, que frère Rémy Vallejo nous a initiés. Avec passion, il nous a éclairés et permis de savourer le chemin de dépouillement du vieil homme pour entrer chaque jour davantage dans une relation authentique et vraie avec notre Créateur : « Je ne suis pas » – moi – face à « Je suis » – Dieu. Les remarquables paysages des vignobles et de la plaine d’Alsace, autour du couvent, participaient également à vivre ce dépouillement de la créature face à son Dieu.

Cette redécouverte de la mystique rhénane a été également un temps de fierté et d’action de grâce au Seigneur pour la richesse de notre patrimoine spirituel alsacien.

Nous remercions vivement les sœurs de Saint-Joseph pour leur accueil chaleureux et pour leur prière quotidienne et précieuse. Un grand merci également à frère Rémy Vallejo pour sa passion et la qualité de ses prédications.

Enfin, de retour au séminaire, il ne nous reste plus qu’à continuer notre chemin dans cet abîme de notre dépouillement pour nous laisser rencontrer par Celui qui est l’assise de notre vie. Duc in altumavance au large – nous dit Jésus !

Grégoire, séminariste de 3° année

Confinement

Depuis le 17 mars, nous sommes, comme le pays tout entier, en confinement.

Au Séminaire, cela signifie que les 5° et 6° années vivent le temps de l’épidémie en paroisse, avec leur maître de stage.

Pour les 7 autres séminaristes, la communauté des soeurs et les deux prêtres résidents (les abbés Philipps et Fischer) la vie communautaire se poursuit, avec des précautions supplémentaires: gestes barrières (comme pour tout le monde !), distance entre les chaises pour les repas et les offices…

Vous pouvez suivre les impressions, découvrir ces petits riens qui, dans la vie d’une communauté recluse, prennent plus de saveur et d’importance en suivant ce lien (cliquez ici). Sur cette page Facebook, vous pourrez également suivre tous les jours, la messe diffusée en direct (horaires).

Cette Page n’a pas vocation à devenir la page officielle du Séminaire, considérez-la comme le Dazibao virtuel des séminaristes de Strasbourg !

8 février – Ordination diaconale

Samedi 8 février, Monseigneur Luc Ravel a ordonné diacres Amoce-Fraïme LOUIS et Nahum Guénaël POULARD pour le service de l’Eglise et des hommes.
Le Grand Séminaire de Strasbourg, les proches et les amis d’Amoce et de Nahum se sont unis dans la prière pour les accompagner dans leur consécration « au service de l’autel pour la fonction diaconale ». Les séminaristes ont pu communier de manière particulière à ce sacrement qui configure au Christ serviteur en assurant avec soin le service liturgique en la Basilique Notre Dame de Marienthal. Nous nous sommes réjouis d’une basilique comble tant dans la nef que dans le chœur, pour chanter à pleine voix la gloire de Dieu et rendre grâce ensemble pour le don des deux nouveaux diacres. Une telle amitié est touchante et encourageante.
Temps d’action de grâce et temps également de fête qui s’est prolongé par un verre d’amitié. Nous avons pu notamment mieux connaître la Société des Prêtres de Saint Jacques dont sont issus Amoce et Nahum et vis-à-vis de laquelle ils se sont engagés. Ainsi nous avons pu également mieux connaître la dynamique et la réalité de nos deux confrères haïtiens qui ont quitté Haïti pour la France. Amoce et Nahum achèvent actuellement leur formation au séminaire de Strasbourg par un stage d’insertion pastorale à Haguenau et à Illkirch.
Nous nous réjouissons pour Amoce et Nahum et prions encore pour eux et leurs proches dans ce chemin en vue du sacerdoce. Nous leur souhaitons de beaux fruits dans leur nouveau ministère diaconal et que sans cesse poussés par l’Esprit ils imitent le Seigneur Jésus venu pour servir.

Grégoire, séminariste

Retraite de rentrée

Du 3 au 8 septembre 2019, le Père Frédéric Libaud, responsable du Service diocésain des formations, a prêché la retraite de rentrée du Séminaire de Strasbourg.
Réunis au Mont Sainte-Odile, les 15 séminaristes et les directeurs ont découvert la figure du Cardinal John Henry Newman, qui sera canonisé le 13 octobre prochain par le Pape François. A travers de nombreuses citations extraites des écrits du futur saint, le Père Libaud les a aidés à méditer les grands thèmes spirituels développés par ce converti anglais du 19ème siècle : la sainteté, le combat spirituel, l’obéissance à la volonté divine et la prière. La retraite s’est clôturée par une étude des écrits newmaniens consacrés aux prêtres. La joie puisée par les retraitants dans les écrits de Newman s’est propagée auprès des nombreux pèlerins venus prier sur la Montagne sainte, heureux d’y rencontrer les séminaristes du diocèse.

© Service diocésain des Formations

Le Conseil du Séminaire

L’an dernier, le Conseil du Séminaire a connu une évolution majeure dans son histoire. En effet, dans l’esprit de la nouvelle Ratio pour la formation des prêtres et selon le souhait de notre évêque, trois laïcs ont rejoint les quatre prêtres déjà en fonction pour exercer, au nom de l’Église, une mission de formation et de discernement. Sont donc membres du Conseil: Mesdames Gaëlle Gourtay, Econome; Anne Danion, professeur à la Faculté de Médecine; Monsieur Bertrand Dumas, enseignant à la Faculté de Théologie catholique; les abbés Sébastien Philipps, Christian Gouyaud, Stanislas Kupczak et René Fischer.

de gauche à droite: Anne Danion, Sébastien Philipps, René Fischer, Stanislas Kupczak, Gaëlle Gourtay, Bertrand Dumas, Christian Gouyaud.

Les commentaires sont clos.