Retraite de début d’année au couvent Saint-Marc de Gueberschwihr

C’est la rentrée pour le Grand Séminaire Sainte-Marie-Majeure de Strasbourg et le Séminaire international Redemptoris Mater !

Les séminaristes et leurs formateurs ont profité d’une semaine de retraite au couvent Saint-Marc de Gueberschwihr pour prier et confier à Dieu cette nouvelle année qui s’annonce.

C’est à l’école de la mystique rhénane, auprès de Maître Eckhart et Jean Tauler, que frère Rémy Vallejo nous a initiés. Avec passion, il nous a éclairés et permis de savourer le chemin de dépouillement du vieil homme pour entrer chaque jour davantage dans une relation authentique et vraie avec notre Créateur : « Je ne suis pas » – moi – face à « Je suis » – Dieu. Les remarquables paysages des vignobles et de la plaine d’Alsace, autour du couvent, participaient également à vivre ce dépouillement de la créature face à son Dieu.

Cette redécouverte de la mystique rhénane a été également un temps de fierté et d’action de grâce au Seigneur pour la richesse de notre patrimoine spirituel alsacien.

Nous remercions vivement les sœurs de Saint-Joseph pour leur accueil chaleureux et pour leur prière quotidienne et précieuse. Un grand merci également à frère Rémy Vallejo pour sa passion et la qualité de ses prédications.

Enfin, de retour au séminaire, il ne nous reste plus qu’à continuer notre chemin dans cet abîme de notre dépouillement pour nous laisser rencontrer par Celui qui est l’assise de notre vie. Duc in altumavance au large – nous dit Jésus !

Grégoire, séminariste de 3° année

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *